Le Projet Local d’Evaluation (PLE)

Publié par apa le

Pourquoi un projet d’évaluation ?

La suppression des évaluations communes a pour conséquence l’intégration, à la hauteur de 40 % dans le baccalauréat, des notes des bulletins scolaires de première et de terminale pour l’ensemble des disciplines du tronc commun (en dehors du français et de la philosophie) et l’enseignement de spécialité non poursuivi en terminale. Une valeur certificative est donc conférée aux moyennes prises en compte dans le contrôle continu.
Il vise à conforter l’égalité de traitement des élèves au sein d’un même établissement et entre établissements différents.

Il faut donc articuler l’expertise fine de l’enseignant dans sa classe qui conduit son enseignement, choisit ses supports, corrige et note ses évaluations avec une exigence collective qui suppose un cadre clair et partagé.

Il ne s’agit pas d’harmoniser les moyennes mais les conditions d’évaluation.

Pour cela, un guide très précis, discipline par discipline, est paru pendant l’été 2021.

De notre côté, à l’APA, on accueille avec enthousiasme ce projet, pourquoi:

Voici ce que nous en attendons:

  • Que l’organisation et le statut des évaluations, leur nature, leur contenu, leur fréquence, leur barème etc. soient communiquées en amont aux élèves.
  • Ainsi, la semestrialisation (encore à l’essai au LFM cette année, considérée comme plus « normale » que les précédentes sous fortes contraintes COVID) est mieux organisée et plus juste pour tous.
  • Nous pensons que cela permettrait plus de concertation dans les équipes éducatives, donc un meilleur suivi.
  • Principalement, le gros bénéfice pour les élèves est la recherche d’une meilleure équité. Pour tous, y compris les élèves à besoins éducatifs particuliers.
  • Que le cadre posé fonctionne bien, soit réaliste et se mette en place rapidement.
  • Que les parents, seuls ou via les associations de parents, puisent présenter un recours en cas de dysfonctionnement

Extraits notables du guide publié par le Ministère de l’Education Nationale:

  • Les établissements devront informer les familles du projet d’évaluation :« Ces choix présentés dans le projet d’évaluation de l’établissement et faisant l’objet d’une communication transparente et anticipée aux élèves et à leurs représentants légaux »
    ! Pas voté en CE, sera seulement présenté.
  • Les modalités devront être expliquées aux familles et facilement compréhensibles : « l’établissement des moyennes trimestrielles ou semestrielles doit donc toujours faire l’objet d’une procédure (modalités de calcul) suffisamment simple, et facilement compréhensible par les familles. »

De nombreuses questions subsistent, l’équipe APA-secondaire a envoyé un courrier les regrouppant, aux membres du conseil pédagogique le 17 octobre 2021, car nous souhaitons travailler en amont avec la direction sur ce sujet décisif.

Date clés:

  • Après les vacances de la Toussaint: vote en Conseil Pédagogique (instance 100% pédagogique, sans représentation de parents ni d’élèves) et, selon les recommandations du guide, présentation en Conseil d’Etablissement.
  • 20/10/2021 Réunion APA (FAPEE) avec le service d’ Enseignement, Orientation et Formation de l’AEFE où l’esprit du projet nous sera expliqué.

 

PUBLICITÉ

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.